Malheur aux barbus

“Orthodoxy means not thinking–not needing to think. Orthodoxy is unconsciousness.” 
George Orwell1984

 

Je n’ai jamais eu aucun doute que certaines femmes (et certains bonhommes évidemment) peuvent être des emmerdeuses de première classe. Mais comparées aux barbouzards ultra-orthodoxes de toutes engeances, ce ne sont réellement que des « pussycats ».

hirsuteOn repère facilement les ultras par leurs barbouzes démesurées.
Ne vous méprenez pas, je ne suis pas vraiment anti-barbe. Je respecte une barbe bien taillée, mais je suis allergique à la barbouze en friche, symbole d’une intransigeance absolue.

Quand j’étais un galopin portant culottes courtes, j’écoutais avec délice une émission de radio qui s’appelait « Malheur aux Barbus ».
C’était un feuilleton quotidien qui racontait l’enlèvement de tous les barbus de la planète par Edmond Furax, un (soi-disant) vilain.
Vilain ? Je dirais plutôt héro, avec une idée avant son temps.
Je ne souviens plus ou Furax envoyaient ses captifs, mais hier comme aujourd’hui le désert de Gobi aurait été un endroit idéal pour ces rétrogrades.

Je vous parle de cela parce que je lisais récemment que sur un vol de New-York à Tel-Aviv certains juifs ultra-orthodoxes (Haredim) ont refusé de s’asseoir près d’une femme.
Le vol El-Al a été retardé de 30 minutes a cause de l’intransigeance des barbus.
Un scandale !

Personnellement, je regarde tous les visages hirsutes avec soupçon et je préfèrerai éviter de m’asseoir a coté d’un barbouzard où que ce soit. Il pourrait avoir des poux explosifs dans sa barbouze…
Pourquoi pas ? Il y en a bien quelques uns qui en ont dans leurs slips.

Les barbouzards, quelle que soit leur affiliation religieuse sont tous (et je ne mâche pas mes mots) des emmerdeurs.
Ils sont contre tout ceux qui n’épousent pas leurs croyances. Ils ont généralement un siècle de retard avec leurs contemporains et vivent dans un passé obscurantiste refusant d’accepter les réalités séculaires.
Ils sont de plus extrêmement misogynes and traitent leurs femmes non pas comme des esclaves, mais certainement comme des plébéiennes.
Paradoxalement, ils ont aussi un très haut taux de natalité.

Chacun a le droit à ses opinions, mais imposer ses vues à d’autres n’est pas une solution.
Pour moi, l’orthodoxie est la sclérose de l’esprit et n’a aucune place dans un monde que j’aimerais civilisé.

Alain

Il fait froid en Californie. Quel temps fait-il au Mexique?

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *