Une bonne action ne reste jamais impunie ☹

I have not written anything in my mother tongue for a long time, so here is a (politically incorrect) refresher:

☹☹☹☹☹

Je lisais ce matin dans l’Express (je lis n’importe quoi):

« L’accueil par les autorités allemandes de centaines de milliers de migrants suscitent une recrudescence d’actes xénophobes et de manifestations d’hostilité envers les étrangers ou les responsables associatifs et politiques. »

ça vous étonne ? Moi pas.

Tout d’abord, soyons précis. Qu’est-ce que cette vilaine bébête que l’on appelle la XENOPHOBIE?

IMG_0875« La xénophobie est une « hostilité à ce qui est étranger », plus précisément à l’égard d’un groupe de personnes ou d’un individu considéré comme étranger à son propre groupe (endogroupe). »

Excuse my French, comme on dit dans mon quartier, mais dans le monde animal on est tous plus ou moins xénophobe.
Demandez à un groupe de lions de partager leur entrecôte avec quelques hyènes affamées… Good luck guvnor!

La xénophobie, C’est juste une affaire de chiffres.
Accueillir quelques étrangers traumatisés par une guerre civile, bien sur. Mais héberger des régiments entiers de refugiés, c’est une autre paire de manches.

J’aime les bêtes, c’est bien connu.
Quand mon nouveau voisin vient s’installer près de chez moi avec son caniche et son minou, je leur dis « bienvenue dans le quartier ».
Mais quand il emménage avec une meute de « Grand bleus de Gascogne» forts en gueule, c’est autre chose.
Au bout d’un certain temps, lassé des aboiements incessants, je suis prêt à dynamiter son chenil.
Serais-je pour cela un cynophobe?
Nenni ma mie !

Et qui pourrais me dire avec certitude si parmi tous ces petits Syriens si bien, il n’y a que des gens qui nous veulent du bien ?
J’ai des doutes, mais j’espère que l’avenir me donnera tort

Et comment subvenir aux besoins d’un large groupe de gens incapables même de s’exprimer dans notre langue, et qui se regrouperont automatiquement dans un nouveau ghetto ?

Parce que derrière cela, il y a toujours une affaire de gros sous. Un cheptel humain, c’est cher à entretenir.
Beaucoup de gens se demandent même, pourquoi donner la priorité a des étrangers quand nos concitoyens sont au chômage et n’arrivent même pas à se loger ?

En toute chose, l’excès nuit.
Même dans la sacro-sainte charité.

Alain

One thought on “Une bonne action ne reste jamais impunie ☹”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *